Randonnées pédestres en Corse

Accueil > Sentiers marins 2 > Punta di Mortoli

Punta di Mortoli

mardi 14 avril 2015

La pointe de Mortoli ferme au sud le golfe éponyme, aux termes d’une longue plage de sable - Tralicettu, la plage des sartenais. Cala Berberia, autre plage de sable, la prolonge : somptueuse avec ses roches polies, aux eaux magnifiquement turquoises, et aujourd’hui déserte.

Au delà, le sentier du littoral court sur la pointe de Murtoli. Dans un chaos rocheux le sentier zigzague entre genévriers au tronc toujours plus noueux, coulées de verdures taillées par le vent, et micro prairies labourées par les sangliers....

Voir la carte
Parcours : compter 5h

Cinq cents mètres avant le hameau de Tizzano, prendre sur la gauche la direction de l’Avena. L’embranchement qui se présente en épingle à cheveux, conduit à un camping et au hameau de Zivia.

Poursuivre au delà du hameau en direction de la plage de Tralicetto. Un parking est aménagé en bord de mer.

Longer la plage tantôt le long des zones humides bloquées derrière le cordon de dunes par la bulle d’eau salée, tantôt les pieds dans l’écume, selon la vague...

Les zones humides sont des lieux d’une grande richesse pour la biodiversité, des lieux à préserver.. Elles assurent des fonctions biologiques, hydrologiques, économiques, sociales.... Ici nous y trouvons des tamaris (tamarix africana), l’arbre symbole d’une présence d’eau dans le sous sol, mais aussi toute une faune qui de la grenouille verte ou discoglosse sarde, de la cistude d’Europe au courlis cendré, est souvent endémique et protégée.

La flore mérite aussi toute attention : plusieurs espèces d’immortelles se côtoient, mais aussi des hélianthèmes, inules, plantains, salicornes... ou figuiers. La pointe de granite débordée, Cala Berberia dévoile une mosaïque de sable et roches polies posées sur des eaux turquoises. En arrière plan la dune, les tamaris, les genévriers, précèdent un maquis ras qui ne prend de la hauteur que dans le fond du thalweg.

Au delà de la plage, vers la pointe, nous retrouvons, avec le chaos rocheux, les monzogranites porphyroïdes.

PNG - 596.4 ko

Voir la carte des acquisitions (en bleu) du Conservatoire sur les sites classés (fond vert)
Parcours : compter 5h aller retour, jusqu’au phare
Source : Conservatoire 2015


A quelques pas de là, se trouvent les alignements mégalithiques de Cauria - les menhirs de Stantari, de Renaju et le dolmen fort bien conservé de Fontanaccia, tous regroupés sur le plateau de Cauria, réservoir d’eau au pied de la Pointe du Grec (Punta di u Grecu, 267m) - sur des parcelles acquises par la Collectivité Territoriale de Corse.

Jadis l’accès à Cala Berberia se faisait à partir du plateau de Cauria, par une piste de 5kms, aujourd’hui impraticable. La piste partait de Sapera Bona.
Cala Berberia, l’été venu, se transformait ainsi en camping sauvage, en camp de vacances...

Portfolio

  • Cala Berberia dite plage d'Argent
  • Cala Berberia
  • Punta di Zivia vue de Punta di Mortoli
  • Crique à l'extrémité de la Pointe de Mortoli
  • Crique à l'extrémité de la Pointe de Mortoli
  • Les bergeries de Mortoli