Randonnées pédestres en Corse

JPEG - 159.2 ko

Accueil > 7 - Marines > Une hirondelle ne fait pas le printemps......

Une hirondelle ne fait pas le printemps......

mardi 25 décembre 2018

Une hirondelle ne fait pas le printemps...
Mais quand elles sont une trentaine à se poser sur les barres de flèches, nous signifient-elles la fin de saison et leur désir profond de prendre le large ...?

JPEG - 76.9 ko

Dans l’anse de Chevanu les catamarans sont de plus en plus nombreux et de plus en plus gros. Mais, déchéance honteuse, tous naviguent au moteur. Un cata qui hisse ses deux voiles est l’exception.. et encore s’il ne s’appuie pas au moteur....

De petits sauts en petits sauts, et faibles brises, nous remontons la Corse. Nous attendons le vent à la Plage d’Argent. Nous hissons l’ancre avec la brise thermique, une brise de terre : il a tant plu ces derniers jours que l’odeur de terre mouillée s’épanche plusieurs miles au large. Nous en profitons.
Puis, progressivement, le coup de vent d’Ouest s’annonce. Au travers, sous gennaker nous passons devant la baie de Conca, la calanque d’Agulia, puis, comme une flèche, nous traversons le golfe du Valinco. Nous jetons l’ancre à Porticciu, à l’extrémité Ouest de la plage du Taravo.
Deux jours, deux nuits durant nous roulons bord sur bord. C’est un grand ballet, une pénible sarabande, que tous les voiliers au mouillage offrent comme spectacle.

"Longtemps ce fut l’été. Une étoile immobile
Dominait les soleils tournants. L’été de nuit
Portait l’été de jour dans ses mains de lumière
Et nous parlions bas, en feuillage de nuit.

L’étoile indifférente ; et l’étrave ; et le clair
Chemin de l’une à l’autre en eaux et ciels tranquilles.
Tout ce qui est bougeait comme un vaisseau qui tourne
Et glisse, et ne sait plus son âme dans la nuit.
"

Quand la houle cesse nous partons randonner.
Le sentier part du hameau de Porto Pollo. Il monte tout droit vers la crête, serré entre deux murets de pierre sèche. Nous marchons dans la draille qui reliait le village de Serra di Ferro à la plaine alluviale du Taravo. Les bergers qui, l’été, ne transhumaient pas sur les pentes de l’Incudine, pouvaient ainsi recourir aux prairies qui de part et d’autres bordent le Taravo.

La crête domine la baie de Cupabia. C’est une ZNIEFF, une zone naturelle d’intérêt naturel floristique et faunistique. Elle renferme une dune et une zone humide où poussent chiendent des sables et panicauts. En retrait, sur les anciennes dunes, se développent immortelles d’Italie et ciste à feuille de sauge.
Le site est sauvage, sous la surveillance des tours génoises de Capanella et de Capo Nero. Une seule bâtisse au fond de la baie et un plagiste occupent la partie Est de la plage.

Portfolio

  • Anse de Chevanu
  • Hirondelles dans la mâture
  • Au près vers les Moines
  • Plage d'Argent
  • Sous gennaker
  • Danse sous la pleine lune
  • Lagune de la plage du Taravo
  • Tour de Capanella