Randonnées pédestres en Corse

JPEG - 159.2 ko

Accueil > 7 - Marines > Un jour il faut rentrer au pays, oublier...

Un jour il faut rentrer au pays, oublier...

lundi 24 décembre 2018

Un jour il faut rentrer au pays, oublier l’aube vaporeuse sur des mouillages endormis, les étoiles lumineuses qui éclairent le pont et les eaux tièdes au fond des baies...
Il faut rentrer.
De la morsure du soleil, du roulis, du tangage, des calmasses où l’horizon se confond avec le ciel dans une brume qui colle à la peau, des paupières lourdes des veilles de nuit, de ces impondérables du voyage nous ne parlerons pas, il faut magnifier la vie en n’ignorant rien de ses duretés.

JPEG - 117 ko

Si nous sommes vite descendus vers le Sud, Sardaigne, Sicile, mer Ionienne, les vents étaient plutôt favorables, la remontée vers le Nord est plus lente, de sauts de puce en saut de puce, sous des ciels souvent encombrés et des sautes permanentes de vent.
Nous rentrons mais toujours dans le même monde, la Méditerranée.
Nous retrouvons ce que nous connaissons. Revoir repose et calme. Le voyage est plus paisible quand il se déroule en terre connue.
Depuis l’île de Tavolara nous voyons la Corse, l’Uomo di Cagna, la pointe Monaco et celle d’Ovace, et le Mont Incudine qui surplombe Solenzara.

"Il me semble, ce soir,
Que le ciel étoilé, s’élargissant,
Se rapproche de nous ; et que la nuit,
Derrrière tant de feux, est moins obscure.

Il me semble, ce soir,
Que nous sommes entrés dans le jardin, dont l’ange
A refermé les portes sans retour.
"

Entre les îles Cavallo et Piana nous retrouvons la plage de Piantarella, la pointe de Sperone et les ruines, toujours dans le même abandon, de la villa romaine.
Seul les thermes sont identifiables par la présence du four.

Portfolio

  • Ile Corcelli et au loin la Corse
  • Soleil levant sur îles Cavallo et Ratino
  • Posidonie, une plante, non une algue
  • Plage de Piantarella
  • Lys des sables derrière les ganivelles de la plage de Piantarella
  • Villa romaine de la Pointe Sperone
  • Le four assurant le chauffage des thermes