Randonnées pédestres en Corse

JPEG - 159.2 ko

Accueil > 5- Lettres > Les quais sont vides...

Les quais sont vides...

vendredi 17 janvier 2020

Les lamaneurs, absents, se sont réfugiés au bistro de la jetée.
La grève, une nouvelle fois, a gelé tout échange maritime.


Sur le port règne le calme.
Il n’y a plus le cliquetis métallique des portes au passage des véhicules entrant ou sortant de la cale, mais le clapotis de la houle qui court le long du quai et de la digue.

Quelques pêcheurs traquent le calamar en de longs lancers répétitifs et monotones, les tracteurs sont à l’arrêt, alignés près du poste des douanes, plus loin des conteneurs et des remorques en attente sont figés dans une même immobilité...

La mer est plate, grise sous les nuages, elle respire doucement au rythme d’une houle émolliente.

Bientôt midi, mais rien ne bouge, l’espace est vide. Pas de voiture, pas de piéton, pas de bruit.

Assis sur le pas de porte de l’agence, Antoine roule une nouvelle cigarette en regardant le clocher.
Bientôt il sera midi.